Présentation de la commune

Le 1er janvier 2019, Boufféré, La Guyonnière, Montaigu, Saint-Georges-de-Montaigu et Saint-Hilaire-de-Loulay ont uni leurs destins pour devenir Montaigu-Vendée.

Une histoire et un avenir communs

Dès 1969, en quelques années, les cinq communes de Boufféré, La Guyonnière, Montaigu, Saint-Georges-de-Montaigu et Saint-Hilaire-de-Loulay ont décidé de créer le district de Montaigu. Ce district a joué un rôle majeur dans le développement du territoire. Il a permis d’aménager l’espace nécessaire à la croissance des entreprises locales et créer des services publics à l’échelle d’un territoire multi communal. Depuis 50 ans, les 5 communes avançaient ensemble, avec audace et ambition. Le 3 février 2017, les 5 conseils municipaux ont voté en faveur de la création de la commune nouvelle de Montaigu-Vendée.

Le 1er janvier 2019, la commune nouvelle de Montaigu-Vendée a été créée, rassemblant près de 20 000 habitants. C’est la 4ème ville de Vendée (derrière La-Roche-sur-Yon et les Sables d’Olonne) en termes de population. En 2021-2022, Terres de Montaigu atteindra les 50 000 habitants (selon les projections INSEE). Ce seuil démographique lui permettra de devenir communauté d’agglomération avec Montaigu-Vendée comme ville-centre.

Une ville avec des services publics attendus

Gare SNCF, centre hospitalier départemental, 3 collèges, 2 lycées, 6 instituts d’enseignement supérieur, un centre aquatique, un théâtre, un cinéma, un conservatoire de musique… Montaigu-Vendée dispose de tous les services publics attendus dans une ville de taille moyenne.

Regardez le reportage de TV Vendée, une dizaine de jours après la création de Montaigu-Vendée...
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×