L’opération du quartier de la gare

Image - Gare SNCF Montaigu-Vendée
Le projet d’aménagement du quartier de la gare de Montaigu-Vendée a été identifié comme un des projets majeurs de développement de l’agglomération et de Terres de Montaigu dans les années à venir. Il vise à faire de la gare une porte d’entrée du territoire par sa transformation en un pôle d’échanges multimodal (PEM) et par la création d’un nouveau quartier à vocation habitat/tertiaire (logements individuels et collectifs, bureaux).

Les objectifs du projet

  • Faciliter l’accès à la gare par tous les modes de déplacement (à pied, à vélo, en transport collectif et en voiture);
  • Donner une vocation économique aux abords de la gare et y développer des activités de services ;
  • Permettre le développement d’une offre d’habitat dense en milieu urbain et à proximité directe de nombreux équipements ;
  • Poursuivre l’implantation d’équipements et de services majeurs dans ce nouveau quartier.

La présentation globale du projet

Les éléments du projet sont décrits dans les onglets ci-dessous.

Objectifs

  • Rendre la gare accessible aux personnes à mobilité réduite ;
  • Faciliter et sécuriser son accès par tous les modes de déplacement : à pied, à vélo, en voiture ou en transport collectif ;
  • Apporter plus de confort aux usagers avec :
    • la suppression de la passerelle et la création d’un passage souterrain,
    • de nouveaux abris-voyageurs
    • de nouveaux stationnements pour les voitures, les vélos et deux roues motorisés.

Un projet multipartenarial

Ce projet spécifique fait intervenir plusieurs maîtres d’ouvrage, en partenariat avec l’État et la Région des Pays de la Loire :

  • Terres de Montaigu pour l’augmentation de l’offre de stationnement (nouveaux parkings gratuits) et pour l’aménagement des futurs parvis ;
  • SNCF Réseau pour la mise en accessibilité des quais pour les personnes à mobilité réduite, la création d’un passage souterrain et la suppression de la passerelle existante ;
  • SNCF Gares & Connexions pour la rénovation du bâtiment voyageurs, l’ajout d’abris voyageurs sur le quai en direction de Nantes, la pose du mobilier et de la signalétique sur les quais.

L’opération du pôle d’échanges multimodal (études et travaux) s’élève à 20 millions d’euros, financés comme suit :

  • Terres de Montaigu : 59 %
  • Région des Pays de la Loire : 30%
  • État : 10%
  • SNCF : 1%

Un accès direct au quai Nord

Le parking Nord de la gare a été réaménagé par Terres de Montaigu de mai à juillet 2020.

Désormais, il est possible d’accéder à la gare par le Nord, directement sur le quai en direction de Nantes, ce qui facilitera le quotidien de nombreux usagers. 

À noter également l’augmentation de sa capacité : de 100 à 128 places de stationnement.

La rénovation du bâtiment voyageur

Les travaux du bâtiment voyageurs ont démarré en novembre 2019. Dès novembre 2020, les usagers de la gare pourront bénéficier d’un aménagement intérieur plus moderne et confortable (nouvelles assises, ajout de prises électriques, de sanitaires accessibles PMR, etc.). En complément, des travaux extérieurs sont réalisés avec l’installation de portes automatiques, le changement des menuiseries et la réfection de la toiture.

À partir du 1er décembre 2019, le bâtiment voyageurs ne sera plus accessible au public et ce jusqu’à la réouverture prévue en novembre 2020. Le guichet SNCF sera maintenu avec la présence d’une « gare mobile » sur le parvis sud plusieurs fois par mois. Les jours et horaires sont communiqués en amont par TER Pays de la Loire, sur son site internet.

La rénovation du bâtiment voyageurs est une opération à 915 000 € (études et travaux) sous maîtrise d’ouvrage de SNCF Gares & Connexions et financée à 50% par Terres de Montaigu, 30% par la Région Pays de la Loire et à 20% par SNCF Gares & Connexions.

Un secteur mieux desservi

Une amorce de boulevard avait été créée en 2017 par Terres de Montaigu dans le cadre de l’extension du pôle sportif Maxime Bossis et de l’ouverture du collège Michel Ragon. Reliant la RD763 (rond-point de Cugand/La Bernardière) à la rue du Mondial, elle a permis d’améliorer la desserte de ce secteur.

Les travaux démarrés en mai 2020 visent à prolonger ce boulevard jusqu’à la rue du Docteur Fayau, au sein de la zone d’activités de la gare. Le contournement routier ainsi achevé permettra d’assurer une desserte rapide et fluide de la gare, des zones d’activités et des équipements à proximité, depuis l’ensemble du territoire.

La réalisation d’un pont-rail, sous maîtrise d’ouvrage de SNCF Réseau, permettra au boulevard urbain de passer sous les voies ferrées.

La création de ce nouveau boulevard sur Montaigu-Vendée sera effectuée en plusieurs étapes :

  • De mai à juillet 2020, début des travaux de voirie
  • Septembre 2020 à août 2021, réalisation du pont-rail
  • Au deuxième semestre 2021, fin des travaux de voirie
  • Au premier semestre 2022, ouverture à la circulation

Terres de Montaigu finance intégralement cette opération estimée à 7,52 millions d’euros (6,22 millions d’euros pour le pont-rail et 1,3 millions d’euros pour la voirie).

L’aménagement de ce nouveau quartier sera réalisé par Terres de Montaigu et Montaigu-Vendée. Le démarrage des travaux est prévu en 2022 pour de premières commercialisations à partir de 2023.

  • L’armature paysagère sera structurée autour d’une coulée verte, le jardin linéaire, et d’une trame bocagère.
  • Le nouveau quartier sera relié au reste de la ville par des cheminements doux.
  • L’accès automobile s’effectuera par le nord, via le boulevard urbain, et les voies internes seront aménagées de manière à accéder facilement aux habitations tout en sécurisant les piétons et cyclistes.
  • L’offre de logements sera diversifiée afin de répondre aux besoins existants et futurs : petits collectifs, maisons individuelles, logements intermédiaires.
  • Les activités tertiaires seront implantées le long du boulevard urbain et de la voie ferrée ainsi qu’à proximité du collège.

En 2017, Terres de Montaigu a engagé une étude urbaine sur le secteur géographique situé entre le pôle sportif Maxime Bossis et les zones d’activités au nord de la gare afin d’obtenir un diagnostic mettant en évidence les enjeux d’aménagement du futur quartier.

La réunion publique du 2 octobre 2017 a permis de partager ce diagnostic et de lancer la démarche de concertation.

Afin de recueillir les attentes et les avis des habitants sur ce projet d’envergure, des ateliers ont notamment été organisés entre octobre et novembre 2017.

La réunion publique du 11 décembre 2018 avait pour objectif de présenter les résultats de cette concertation ainsi que le projet d’aménagement défini par Terres de Montaigu sur la base du diagnostic et de ces échanges.

Lancement des travaux

Retrouvez l’interview, au micro de Dig Radio, de Christelle Morançais, Présidente de la région des Pays de la Loire, Antoine Chéreau, Président de Terres de Montaigu, ainsi que Clara Lalanne, Chargée de projet aménagement Quartier gare, s’exprimant sur ce chantier de grande ampleur lors du lancement des travaux.
Écouter le podcast

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×